RÉSULTATS AU DIPLÔME NATIONAL DU BREVET – SESSION 2021

Le taux de réussite au DNB s’élève à 93,8% pour les élèves du Collège Mireille CHOISY.

49 élèves ont été distingués soit 80% des admis :

– 16 élèves ont eu la mention Très Bien (résultat supérieur ou égal à 16/20)

– 21 élèves ont eu la mention Bien (résultat compris entre 14/20 et 16/20)

– 12 élèves ont eu la mention Assez Bien (résultat compris entre 12/20 et 14/20)


Programme “Génération Energie” au Collège Mireille CHOISY

Mme Nelly SERRES est intervenue sur une semaine et demie auprès de toutes les classes de l’établissement pour sensibiliser les élèves aux enjeux liés aux économies d’énergie et aux différents leviers du quotidien pour les mettre en œuvre. C’est un programme d’intervention nommé “Génération Energie” proposé par l’association Eveil et agrée par l’Education nationale.

Cette intervention s’inscrit pleinement dans le cadre du “éco-école” de l’établissement


Le projet éco-école du Collège Mireille Choisy

Le projet éco-école existe depuis maintenant 1 an et demi. L’année dernière nous avions commencé dans l’enthousiasme mais malheureusement la pandémie mondiale nous a empêché de faire aboutir toutes nos idées. Néanmoins nous avons obtenu avec fierté le label éco- école.

En quoi est-ce que cela consiste ?

Le label international d’éducation au développement durable nous a été délivré par l’association Teragir. C’est une association à but non lucratif qui développe des programmes d’éducation à l’environnement et au développement durable dans plusieurs domaines.

Notre projet est d’améliorer la gestion des déchets au sein de l’établissement en limitant le gaspillage et en favorisant le tri.

A long terme, il s’agit de rendre ce lieu de vie que nous partageons plus agréable pour tout le monde et respectueux du travail accompli par la déchetterie.

Nos actions en 2020-2021

– Récolter les bouchons en plastique pour l’association Island Nature St Barth Expériences (Association qui en collaboration avec Caribbean Green Recycling collecte les bouchons, les expédie et ainsi récupère des fonds qui sont utilisés pour financer l’hébergement de bénévoles. Ces jeunes viennent aider sur certains projets environnementaux notamment la plantation d’arbres.)

– Relooker les poubelles du collège de façon à mieux différencier les types de déchets. On espère ainsi donner envie aux autres élèves de « mieux » trier.

– Fabriquer du mobilier à partir de palettes.

– Créer des décorations à partir de feuilles et de cartons recyclés.

– Mise en place, dans chaque classe, de bannettes de papiers encore utilisables.

– Communiquer sur nos actions (collaboration avec la radio locale par le biais d’interviews, le journal de St Barth, affich

age au sein du collège) pour sensibiliser la communauté scolaire et au-delà, toute la population.


photo de groupe des secondes avec les écrivaines

Festival des Amériques : les élèves de 2de à la rencontre d’écrivaines

Les élèves de seconde ont rencontré les écrivaines Lazlo et Ovaldé, invitées du Festival des Amériques, autour d’exercices d’écritures réalisés en classe avec leur professeur de français, Mme GOETZ : lettres lyriques, portraits et incipits romanesques. Les uns et les autres ont vécu un merveilleux moment d’échange. Merci à l’association Saint B’Art, à l’initiative de cette rencontre.


affiche de la semaine de la securite routiere realisee par les eleves du college

Semaine de la sécurité routière à St-Barth

affiche de la semaine de la securite routiere realisee par les eleves du college

Toute la semaine, des actions de prévention ont été organisées au sein des établissements scolaires de l’île. Les mercredi 27 et jeudi 28 étaient réservés au collégiens.

Les élèves ont participé à différents ateliers mis en place par la Gendarmerie Nationale, la BPDJ, les sapeurs-pompiers, la Croix-Rouge et un moniteur d’auto-école :  piste piétonne avec vision altérée, simulateur deux roues, démonstration de premiers secours, visionnage d’un film réalisé par d’anciens élèves du collège sur les pratiques addictives et débats…

Les élèves de 3ème ont  également été invités à observer la simulation d’une intervention sur accident avec manoeuvre de désincarcération.


Une classe de 6ème à la découverte de l’histoire de l’île au travers de l’archéologie

Fait rarissime sur l’ile, des travaux de construction ont mis à jour des vestiges de l’époque suédoise, en plein cœur de Gustavia. L’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) dépêche alors quelques archéologues qui y investissent les lieux, mettant à l’arrêt les travaux le temps de leurs investigations.

L’Association St-Barth Héritage n’a pas laissé passer cette occasion si exceptionnelle de rapprocher les jeunes de l’histoire de l’île où ils vivent. Ayant obtenu une autorisation d’accès pour un groupe d’élèves, elle s’est coordonnée avec les professeurs d’histoire-géographie-EMC et de SVT de la classe de 6ème A, Mmes BONNEAU et NOPOLY, afin de mettre en place une activité pédagogique alliant histoire de l’île et archéologie.

Malgré la pluie et la boue, les élèves ne se sont pas fait priés pour aller à la rencontre, au milieu des fouilles, de Mme BOLLÉ, archéologue à l’Inrap. Au travers d’échanges très intéressants et d’une multitude de questions, les élèves ont eu un aperçu des différentes tâches accomplies par un archéologue, de la fouille, en passant par l’analyse des objets trouvés, pour en arriver la réflexion scientifique qui en découle.

Merci aux membres de l’Association St-Barth Héritage et Mme BOLLÉ pour leur collaboration au service des jeunes.